TSX-V: MAT | QX.MHREF | EN  FR

Print
19 August 2011

Matamec annonce que CSM exerce l’option d’acquérir un intérêt additionnel de 20 % dans la propriété Sakami

Enter recipient's e-mail:

Matamec annonce que CSM exerce l’option d’acquérir un intérêt additionnel de 20 % dans la propriété Sakami

Pour acquérir l’intérêt additionnel de 20 %, CSM devra dépenser annuellement un minimum de 2 000 000 $CDN en travaux d’exploration jusqu’à la complétion d’une étude de faisabilité indépendante bancable à la fin de la 5e année de l’option

Montréal, le 14 février 2017Matamec Explorations inc. (« Matamec » ou la « Société ») (TSX-V: MAT, OTC-QB: MHREF) et Métaux Stratégiques du Canada (« CSM ») (TSX.V : CJC; FSE : YXEN; OTC-BB : CJCFF) sont très heureuses d’annoncer que CSM exerce l’option d’acquérir un intérêt additionnel de  20 % (« l’option additionnelle ») selon l’entente d’option entre les deux sociétés sur la propriété Sakami (« la convention d’option »). Pour ce faire, elle a émis 1 000 000 d’actions ordinaires à Matamec et doit maintenant réaliser une étude de faisabilité indépendante bancable (« l’étude de faisabilité ») dans un délai de cinq (5) ans. Durant cette période, CSM devra dépenser annuellement un minimum de 2M$CDN en travaux d’exploration jusqu’à la complétion de l’étude de faisabilité. De plus, durant cette période, CSM demeurera l’opérateur des travaux sous la supervision d’un comité de gestion formé de deux représentants de CSM et deux représentants de Matamec.
 
Suite à l’exercice de la première option en vertu de laquelle  CSM a dépensé 2,25M$CDN en travaux d’exploration sur une période de 3 ans et émis 2M d’actions ordinaires à Matamec, CSM et Matamec détiennent respectivement un intérêt indivis de 50 % dans la propriété Sakami (voir communiqué de presse du 18 août 2016 pour plus de détails).  En vertu de la convention  d’option, CSM devait aviser Matamec de son intention d’exercer l’option additionnelle dans les180jours suivant l'acquisition initiale d’unintérêt indivisde 50 % dans la propriété Sakami.
 
 
Propriété Sakami
 
La propriété Sakami chevauche le contact entre les sous-provinces géologique de La Grande et d’Opinaca (voir la figure 1). Elle offre une variété d’environnements lithologiques qui contiennent différents types d’occurrences minéralisées. Plusieurs secteurs minéralisés qui contiennent des teneurs variables en or se retrouvent sur la propriété et constituent la cible des travaux d’exploration.
En août 2016, la propriété s’est agrandie de 4 500 ha et couvre actuellement une superficie de 10 737 ha. Les horizons minéralisés sont sub-parallèles au contact tectonique majeur et couvrent maintenant plus de 20 km sur la propriété Sakami.
 
4 principaux secteurs d’intérêt dans la partie nord-est de la propriété
 
Avant l’ajout de 93 nouveaux claims en août 2016, les travaux d’exploration ont surtout porté sur les 4 secteurs suivants, soit du sud au nord, La Pointe, Péninsule, JR et Île :
 
1-      Les dernières campagnes de forages effectués de 2014 à 2016 ont été concentrées dans le secteur La Pointe, particulièrement sur la zone 25, où les minéralisations aurifères se retrouvent au contact des sous-provinces Opinaca-La Grande en association avec des déformations structurales.
 
Dans la zone 25, les 3 derniers sondages effectués en 2016 à l’ouest ont rapporté les valeurs suivantes :
-          PT-16-91 : 2,21 g/t Au sur 43.3 mètres;
-          PT-16-92 : 2,52 g/t Au sur 48,55 mètres;
-          PT-16-93 : 1,87 g/t sur 27 mètres.
 
2-      Le secteur Péninsule est localisé approximativement à 1,5km au nord-ouest du secteur La Pointe et se trouve entièrement dans le bassin sédimentaire de Laguiche. On y rencontre de nombreux affleurements de greywacke, de paragneiss, de pegmatite et un seul affleurement de basalte au nord-ouest. Les indices aurifères de ce secteur sont associés à des veinules de quartz-pyrite.
 
Suite à des rainurages effectués en 2016, l’indice Simon a été identifié et supporte la présence de valeur aurifère haute teneur avec des résultats d’échantillons en rainures atteignant 20,8 g/t Au sur 1 mètre et 17,45 g/t Au sur 1 mètre. Ce nouvel indice est localisé sur une anomalie géophysique où l'on observe un fort creux magnétique, ainsi que la jonction de plusieurs failles. De plus, cette nouvelle zone aurifère est localisée sur le contact entre les sédiments de Laguiche (Opinaca) et les volcaniques de la ceinture de La Grande et semble encaissée, tout comme la zone aurifère de la Zone 25 située dans le secteur La Pointe.
 
3-      Le secteur JR contient principalement des basaltes du groupe Yasinski de la sous-province de La Grande qui est en contact avec les sédiments détritiques du groupe de Laguiche de la sous-province d’Opinaca à l’est; ce contact continue d’être la cible principale  des travaux d’exploration dans le secteur JR.
 
4-      Les affleurements du secteur Île sont possiblement l’extension nord-est du secteur JR : 2,5 km à l’est-nord-est.

 

Figure 1. Localisation de la propriété Sakami avec la géologie régionale et les différents secteurs explorés

Secteur La Pointe: Zone 25 (voir la figure 2)
Matamec a identifié 3 zones aurifères distinctes entre les deux sous-provinces géologiques de La Grande et d’Opinaca dans le secteur La Pointe, soit de l’est vers l’ouest, les zones 23, 25 et 26. Particulièrement, la zone 25 est continue sur une distance latérale d’au moins 500 mètres. Elle s’étend sur 200 mètres en profondeur le long des structures. Elle est affleurante à l’est, par contre elle a une plongée générale vers l’ouest- nord-ouest sous le lac Sakami.



Figure 2. Géologie et portion ouest de la zone 25
 
Les résultats des sondages PT-16-91, PT-16-92 et PT-16-93 confirment que la zone 25 augmente en puissance et en teneur vers le nord-ouest. Cette zone est grand ouverte dans cette direction. Les meilleures intersections se retrouvent sur la bordure nord et l’épaisseur varie de 6 à 40 mètres. Notez que les intersections sont relativement constantes en teneur; c'est-à-dire qu’il n’y a pas de teneur très haute qui supporte de longes intervalles très basses. Il est possible que les Filons 22 et 25 se fusionnent vers le nord-ouest. Ceci est supporté par leurs épaisseurs importantes et leurs localisations relatives (voir la figure 3).
 



 
Figure 3. Une vue en section oblique qui illustre la possibilité que le Filon 25 vers le nord-ouest représente une combinaison avec le Filon 22
 
Guy Desharnais, géo., Ph.D. (OGQ No.1141), est une personne qualifiée selon la norme IN 43-101; il est employé de SGS Canada Inc., est indépendant de Matamec, et a révisé et approuvé le contenu technique de ce communiqué.
 
À propos de Matamec
 
Localisée à Montréal (Québec), Matamec Explorations Inc. est une société junior d'exploration minière, dont les activités portent sur deux axes principaux de développement: l'or, et les éléments essentiels pour les technologies liées à l'énergie, avec des propriétés contenant, entre autres, du lithium (Tansim-détenue à 100%), du cobalt (Fabre-détenue à 100%), du nickel (Vulcain-détenue à 100%) et des terres rares (Kipawa-détenue à 72%).
 
L’activité principale de la Société est le développement du gisement d'éléments de terres rares lourdes de Kipawa en co-entreprise avec Ressources Québec à hauteur de 72 % par Matamec et de 28 % par RQ (à titre de mandataire du Gouvernement du Québec), et Toyota Tsusho Corp. (Nagoya, Japon) détient une redevance de 10% sur le profit net  dans le gisement.
 
En plus des activités dans le secteur de l'énergie, la Société explore aussi pour l'or, sur les trois propriétés suivantes: HMR (1% NSR détenue), Matheson JV (détenue à 50%) et Pelangio (détenue à 100%), situées dans le secteur oriental de la mine Hoyle Pond à Timmins en Ontario, ainsi que dans deux propriétés situées sur le territoire couvert par le Plan Nord du Québec. Celles-ci incluent les propriétés Sakami (détenue à 50%) et Opinaca Gold West (détenue à 100%) dans un contexte géologique similaire à la mine Éléonore à la Baie-James au Québec).
 
« La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué ».
 
Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec :
 
André Gauthier, Président                                                               
Téléphone : 514?844?5252                                                               
Courriel : info@matamec.com
 
CHF Capital Markets
Cathy Hume, CEO
T: +1 416-868-1079 x231
E: cathy@chfir.com